Retour

Filtres RA : Nouvel eldorado d’expression des marques

Hautement propulsés par les réseaux sociaux tels que Snapchat et Instagram, les filtres en RA (réalité augmentée) sont devenus un véritable phénomène et une tendance sur laquelle nombre de marques surfe afin d’élargir leurs canaux d’expression.
Si de nos jours, la réalité augmentée s’est de plus en plus démocratisée, il n’en reste pas moins que l’adoption des filtres associés à cette technologie s’est vue accrue et sont porteurs d’intérêt pour de nombreuses marques : Selon le media e-marketing, les filtres servent l’engagement des utilisateurs, puisque ces derniers passent en moyenne 15 secondes à utiliser un lens de marque.

Vers une adoption en masse des filtres en RA

AR filters LS

En plus de la croissance fulgurante de l’usage de la réalité augmentée dans les stratégies marketing et de l’utilisation du mobile dans le monde — support privilégié pour l’emploi de la RA — deux applications de création de filtres ont permis l’adoption en masse des filtres en RA : Lens Studio de Snapchat et Spark AR d’Instagram/Facebook.
Si depuis 2017, Lens Studio permettait à quiconque de créer son propre lens en temps-réel, la démocratisation des filtres s’est accélérée avec l’accès au grand public de Spark AR. En effet, jusqu’ici l’application n’était disponible que pour les personnalités authentifiées. Mais depuis août 2019, Instagram l’a rendu publique permettant ainsi à tous les utilisateurs — que ce soit un utilisateur lambda ou une entreprise — de s’approprier cette technologie et de créer en toute liberté ses propres filtres.

Ce phénomène est tel que la demande s’est envolée, développant ainsi un véritable marché :

  • Certaines marques font dorénavant appel aux services de créateurs pour réaliser leurs filtres.
  • On observe également une émergence d’agences digitales spécialisées dans la création de filtres en RA.

 

Un nouveau terrain d’expression et de créativité

Nouvelle forme de communication, le filtre est un format offrant un large champ de possibilité en termes d’actions, d’éléments de langages et d’interactions pour une création d’expérience interactives et immersives !
Superposition sur un membre, frame, décor à l’arrière-plan, objet 2D/3D ou encore portail, sont tant de façons pour une marque de concevoir leur propre filtre et l’adapter selon leur univers et leur storytelling et ce, pour divers objectifs.

AR filters Instagram LS

Accroitre la notoriété

Plus que jamais, les marques doivent rivaliser entre elles sur les médias sociaux et émerger parmi la masse d’entreprises présentes sur ces derniers si elles souhaitent attirer l’attention. D’où l’intérêt des filtres en réalité augmentée qui constituent un excellent moyen de se distinguer tout en essayant de capter, retenir et d’exploiter l’attention du public.
En effet, un filtre bien exécuté créativement parlant et facilement accessible par tous, va susciter l’intérêt du consommateur qui va le partager à sa communauté pour qu’une autre personne curieuse puisse l’essayer et ensuite partager le résultat à son tour, etc. Cette viralité va ainsi non seulement servir à répondre aux objectifs de branding, mais également de visibilité rapide.

 

Générer de la sympathie

Cela va sans dire que la place prépondérante des nouvelles technologies à tous les niveaux de notre vie a facilité l’accueil de la réalité augmentée au grand public.
De plus, les consommateurs ont un incoercible attrait pour les éléments animés et interactifs. Or, l’une des caractéristiques principales de la réalité augmentée est l’aspect temps réel qui permet d’interagir en toute fluidité avec l’utilisateur et/ou son environnement.
Enfin, lorsqu’ils sont intégrés au sein du processus de création, dans une approche user-centric, leur capital de sympathie est d’autant plus amplifié.

 

Immerger dans l’univers de la marque

À la différence des contenus simplement visuels, les filtres en RA peuvent transposer l’utilisateur dans l’univers de la marque d’une manière plus ludique et unique.

À titre d’exemple, en Février 2019, la maison française Dior a été l’une des premières marques à utiliser les filtres en RA à son avantage sur Instagram lors de la Fashion Week. En autres, le filtre a permis aux followers d’essayer des bandeaux et lunettes virtuellement dans un décor kaléidoscopique aux couleurs inspirées de la collection printemps-été 2019.

Les filtres en RA sont donc un moyen aux followers et consommateurs de s’amuser avec les codes de la marque et se les approprier tout en créant un certain attachement à cette dernière.

 

Promouvoir d’une façon plus interactive et plus captivante

C’est un fait avéré, la réalité augmentée est une technologie parfaitement adaptée et adoptée par et pour les professionnels. Sa facilité d’implémentation et ses divers usages en font une innovation qui intéresse plus d’un dans le commerce.
En ce sens, les filtres en RA sont notamment au service de l’achat et de la promotion puisqu’ils vont mettre en valeur le produit ou le service en proposant une expérience originale et intrigante.

Si l’on reprenait le cas de Dior, selon les dires de la marque, les ventes de lunettes de soleil ont augmenté de 200% durant les trois semaines suivant son lancement et le filtre a généré plus de 5,4 millions d’impressions en deux semaines et 48 millions en 5 mois. Ce succès peut s’expliquer par le fait que la réalité augmentée a permis aux abonnés d’essayer les produits sans même se déplacer et directement depuis le bout des doigts. Cette fonctionnalité de type “Produc Try-on » a ainsi fait force de frappe sur le parcours d’achat du client qui se voit simplifié et amélioré.

Certaines marques vont aller encore plus loin et vont exploiter les filtres au maximum de leurs capacités en rajoutant un call-to-action d’achat.

À titre d’exemple, en 2018, Nike avait réussi à écouler toutes ses paires de sneakers Air Jordan III en seulement 23 minutes grâce à un filtre en RA disponible sur Snapchat aux Etats-Unis. Enfin, on peut également citer la campagne Snapchat de Domino’s où le filtre permettait non seulement une visualisation d’une pizza en RA, mais également son achat directement depuis le réseau social.

___________

Light & Shadows croit au potentiel des technologies de la RA et de la 3D. Nous nous efforçons de mieux répondre aux besoins de chacun de nos clients, afin de leur offrir une expérience virtuelle mémorable, à la fois pour eux et pour leur client.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des informations plus spécifiques sur nos projets !

Mais surtout n’hésitez pas à cliquer ici pour télécharger notre livre blanc sur les technologies 3D au service du Marketing!

CP - Un nouvel actionnaire dans le capital de L&S

La société accueille parmi ses actionnaires un entrepreneur majeur dans le conseil aux entreprises. Grâce à son action, l’augmentation de capital permettra à Light And Shadows de renforcer ses effectifs et d’accompagner sa croissance.